Sedacollyre collyre 10 unidoses Agrandir l'image
Photo non contractuelle

Sedacollyre collyre 10 unidoses

3400934219375

Médicaments d’origine
Certifiée

5,99 €

DESCRIPTION

Sedacollyre Cetylpuridium 0,25% pour mille est un médicament  indiqué dans certaines affections superficielles de l’œil et de ses annexes.

Conditionnement : boîte de 10 récipients unidoses

Pour connaître les mises en garde, les précautions d'emploi, la composition, la posologie, les contre-indications, veuillez consulter la notice d'utilisation .

Si vos symptômes persistent, consultez votre médecin.

Conseils d'utilisation

Mode et voie d'administration : voie locale en instillation oculaire.

 

Instillez 1 goutte de collyre dans le cul de sac conjonctival inférieur de l’œil à traiter, en tirant la paupière inférieure légèrement vers le bas, et en regardant vers le haut.

 

Pour utiliser l'unidose, vous devez procéder de la façon suivante :

    Se laver soigneusement les mains
    Déchirer au niveau de l'encoche, la pochette protectrice qui enveloppe 5 unidoses
    Détacher une unidose s'obtient en la prenant par chaque extrémité et en effectuant une rotation
    L'ouverture de l'unidose s'obtient en la prenant par chaque extrémité et en effectuant une rotation
    Renverser l'unidose pour faire descendre le collyre vers l'extrémité ouverte
    Regarder vers le haut et tirer la paupière inférieure vers le bas
    Instiller le collyre dans l’œil en pressant légèrement l'unidose
    Ne touchez pas l’œil avec l'extrémité de l'unidose
    Jeter l'unidose
    Afin d'instiller une solution toujours stérile, utilisez une nouvelle unidose lors de chaque application

 
Fréquence et moment auxquels le médicament doit être administré : le collyre doit être instillé 3 à 4 fois par jour.

Durée du traitement : en moyenne 7 jours. Ne prolongez pas le traitement au-delà de 7 jours.

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

    Antécédents d'allergie à l'un des constituants du collyre ou à un autre ammonium quaternaire.

Mises en garde spéciales :

    Ne pas injecter, ne pas avaler
    En cas de réaction allergique, arrêtez le traitement et consultez votre médecin
    En cas de traitement concomitant par un autre collyre, attendre au minimum 15 minimum entre chaque instillation
    Ne pas utiliser simultanément plusieurs collyres antiseptiques
    La posologie préconisée doit être respectée et le traitement ne doit pas être prolongé au-delà 7 jours.
    En cas d'absence d'amélioration au-delà de 7 jours, comme en cas d'aggravation des symptômes, consultez votre médecin.

Précautions d'emploi :

Utiliser ce médicament avec precaution :

    L'unidose doit être jetée immédiatement après usage et ne doit pas être conservée en vue d'une réutilisation lors des administrations suivantes.
    ne touchez pas l’œil avec l'extrémité de l'unidose.
    L'utilisation de ce collyre doit être évitée chez les porteurs de lentilles de contact.

En Cas De Doute, Ne Pas Hesiter A Demander L'avis De Votre Medecin Ou De Votre Pharmacien.
 
Prise ou utilisation d'autres médicaments :

Afin D'eviter D'eventuelles Interactions Entre Plusieurs Medicaments, Il Faut Signaler Systematiquement A Votre Medecin Ou A Votre Medecin Ou A Votre Pharmacien Tout Autre Traitement En Cours, En Particulier Les Autres Collyres Utilises Et Notamment Ceux Contenant De La Fluorescéine, Du Nitrate De Pilocarpine, Ou D'autres Antiseptiques (sels D'argent, Acide Borique, Salicylates).




Composition

La substance active est : cétylpyridinium (chlorure) 0,10 mg

Pour un récipient unidose de 0,4 ml.

Les autres composants sont : sodium hydrogénophosphate dodécahydraté, potassium hydrogénophosphate, eau purifiée.


Nouvelle mutation du virus Covid-19 : qu’est-ce que c’est ?

Nouvelle mutation du virus Covid-19 : qu’est-ce que c’est ?

Des cas de variants anglais et sud-africain de la Covid-19 ont déjà été constatés en France. Les mutations ont été anticipées par les scientifiques, mais leur inquiétude est telle que le virus pourrait augmenter sa transmissibilité et sa capacité à résister aux réponses immunitaires de l’individu contaminé.
Lire l'article
S'hydrater en hiver

S'hydrater en hiver

En hiver comme en été, une carence en eau entraîne la déshydratation de l’organisme laquelle peut conduire à certaines lésions et pathologies au niveau des reins, du cœur et du cerveau. Une personne qui manque sévèrement d’eau risque un arrêt cardiaque.
Lire l'article
Régime alimentaire avant les fêtes

Régime alimentaire avant les fêtes

Les excès caloriques causés par les repas de fêtes peuvent avoir des conséquences sur le bon fonctionnement de votre organisme. Des solutions existent toutefois pour vous prémunir des inconforts digestifs et préserver votre ligne durant les fêtes. Adopter un régime alimentaire sain et équilibré vous permettra notamment de mettre votre système digestif en pause et d’anticiper l'abondance de nourriture et de boissons.
Lire l'article
Fatigue avant les fêtes ? Comment se booster ?

Fatigue avant les fêtes ? Comment se booster ?

Les coups de mou et la fatigue en début de soirée peuvent parfois vous empêcher de profiter d'un moment privilégié avec vos proches. Afin de stimuler votre énergie et lutter contre la somnolence, il est important de bien préparer votre organisme aux excès des fêtes.
Lire l'article

Pharmacie française en ligne agréée

Paiement sécurisé en ligne